FLECTRON boucles antiparasitaires bovins boite de 20

135.00  TTC- 112.50 HT

Chez les bovins :
– Traitement et prévention des infestations par les parasites externes suivants : mouches.

Catégorie : Étiquette :

Description

1.  FLECTRON A LA CYPERMETHRINE

2. Composition qualitative et quantitative

Une plaquette auriculaire de 11 g contient :

Substance(s) active(s):

Cyperméthrine ……………. 1,067 g

4. Informations cliniques

4.1. Espèces cibles

Bovins.
4.2. Indications d’utilisation, en spécifiant les espèces cibles
Chez les bovins :
– Traitement et prévention des infestations par les parasites externes suivants : mouches.
4.3. Contre-indications
Non connues.
4.4. Mises en garde particulières à chaque espèce cible
Aucune.
4.5. Précautions particulières d’emploi

i) Précautions particulières d’emploi chez l’animal

Respecter les règles d’asepsie lors de la pose auriculaire.
Retirer les plaquettes des animaux de boucherie avant leur départ pour l’abattoir.
ii) Précautions particulières à prendre par la personne qui administre le médicament vétérinaire aux animaux.
Eviter le contact avec la peau, les yeux et les muqueuses. Porter des gants pour manipuler le produit et se laver les mains une fois la mise en place terminée. Eviter de fumer lors de la manipulation. Ne pas mettre en contact avec des denrées alimentaires.
iii) Autres précautions
Ne pas brûler après usage.
Le médicament est toxique pour les organismes aquatiques : ne pas contaminer les points d’eau.
Toxique pour les abeilles.
4.6. Effets indésirables (fréquence et gravité)
Non connus.
4.7. Utilisation en cas de gestation, de lactation ou de ponte
Les études chez les animaux de laboratoire (rat, lapin) n’ont pas mis en évidence d’effet tératogène ou embryotoxique. L’innocuité du médicament vétérinaire n’a pas été établie en cas de gravidité ou de lactation.
L’utilisation de la spécialité chez les femelles en gestation ou en lactation devra faire l’objet d’une évaluation du rapport bénéfice/risque par le vétérinaire.
4.8. Interactions médicamenteuses et autres formes d’interactions
Ne pas utiliser conjointement avec des produits organophosphorés ou des carbamates.
4.9. Posologie et voie d’administration
Usage externe
1,067 g de cyperméthrine par animal, soit 1 plaquette auriculaire par bovin.Une activité du produit a été observée jusqu’à  4 mois dans les études, la durée de protection peut varier en fonction des espèces parasitaires et des conditions climatiques.
Mode d’utilisation :
Fixer la plaquette et l’attache à  l’aide d’une pince pour boucles d’identification.
Positionner la plaquette dans la pince sous la languette en agissant sur le levier.
Glisser le bouton mâle sur le pointeau, en poussant bien à  fond.
Fixer la plaquette auriculaire sur la face interne de l’oreille, en évitant de transpercer un vaisseau sanguin.
En position normale, la plaquette doit dépasser le bord inférieur de l’oreille.
4.10. Surdosage (symptômes, conduite d’urgence, antidotes), si nécessaire
Sans objet.
4.11. Temps d’attente
Viande et abats : zéro jour.
Lait : zéro jour.
5. Propriétés pharmacologiques
Groupe pharmacothérapeutique : antiparasitaire externe pour usage topique, pyréthrinoïde.
Code ATC-vet : QP53AC08.
5.1. Propriétés pharmacodynamiques
La cyperméthrine est un insecticide de la famille des pyréthrinoïdes.
La pénétration des pyréthrinoïdes dans les arthropodes parasites se fait surtout par contact et absorption à  travers l’exosquelette chitineux mais également par ingestion. Ce sont des toxiques du système nerveux qui agiraient par atteinte directe des membranes nerveuses en modifiant la perméabilité de la membrane aux ions sodium et potassium. Les pyréthrines stimulent le système nerveux central des insectes et des acariens en interférant de manière compétitive avec la conduction cationique dans les cellules nerveuses ce qui résulte en un blocage de la transmission de l’influx nerveux. Une paralysie puis la mort s’en suit.
Les pyréthrinoïdes sont actifs sur les mouches piqueuses ou non piqueuses, sur les moustiques et sur les acariens.
5.2. Caractéristiques pharmacocinétiques
La cyperméthrine est libérée de son support en 2 phases : elle diffuse depuis le centre jusqu’à  la surface du polymère et est ensuite éliminée de la surface par frottement sur le corps de l’animal.
Elle est soluble dans les graisses et se fixe sur les corps gras du pelage lors des contacts avec la plaquette. L’absorption transcutanée reste faible.
6. Informations pharmaceutiques

6.1. Liste des excipients

Adipate de dioctyle
LZ 407 (phénate de baryum, octylate de zinc, 2-éthylhexanol, Di-isodécyl phényl phosphite, huile de lin époxydée)
Polychlorure de vinyle
6.2. Incompatibilités majeures
Aucune connue.
6.3. Durée de conservation
Durée de conservation du médicament vétérinaire tel que conditionné pour la vente : 3 ans.
6.4. Précautions particulières de conservation
Conserver les plaquettes dans leur emballage d’origine.
6.5. Nature et composition du conditionnement primaire
Sachet papier
6.6. Précautions particulières à prendre lors de l’élimination de médicaments vétérinaires non utilisés ou de déchets dérivés de l’utilisation de ces médicaments
Les conditionnements vides et tout reliquat de produit doivent être éliminés suivant les pratiques en vigueur régies par la réglementation sur les déchets.

Information complémentaire

Poids 0.5 kg

Avis

Il n’y pas encore d’avis.

Soyez le premier à laisser votre avis sur “FLECTRON boucles antiparasitaires bovins boite de 20”

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *