Pharmacie Ternaux – Zoo Santé vous répond     03 21 58 52 49

Livraison offerte dès 79€ d’achat

Digestion du veau

Un veau nouveau-né ou de quelques semaines n’a pas forcément un transit qui se fait très vite. Cela vient naturellement, mais il faut un temps d’adaptation. De ce fait, vous pouvez faciliter la digestion des veaux grâce aux produits que nous avons identifiés, que nous recommandons ainsi que les vétérinaires, et que nous vendons sur notre boutique en ligne.

Les organes des animaux en général continuent leur croissance après la naissance. Le tube digestif n’est pas encore stable. De ce fait, il est parfois utile d’apporter des compléments permettant de faciliter le transit vers l’estomac puis vers l’intestin.

Comment s’apercevoir d’un problème digestif ?

Le veau a un problème digestif lorsque ses selles sont liquides. Il est en diarrhée. Il a donc une importante perte en eau. Il se déshydrate. Ainsi, il s’affaiblit. Sa croissance ne se fait pas normalement. Son regard est « noir ». Si vous constatez au moins l’un de ces symptômes, il faut très vite consulter votre vétérinaire qui va tenter d’identifier la cause. Selon la couleur des selles qu’il faut constater le plus tôt possible, le vétérinaire peut donner la cause de ces problèmes digestifs.

Quelles sont les causes d’une mauvaise digestion d’un veau ?

Les paramètres peuvent être extérieurs à la maman ou provenir d’elle. Les troubles peuvent venir de bactéries E. Coli, de streptocoques, mais aussi de virus, comme certains rotavirus (entraînant des vomissements), des coronavirus, ou bien encore des parasites comme des cryptosporidies ou strongyloïdes.

La mauvaise digestion peut provenir de la maman. Le lait maternel peut être trop riche en lipide, ce qui ne facilite pas la digestion pour son veau. Le fait de boire trop et trop vite peut engendrer des soucis de digestion.

Dès la naissance, le veau est stérile de toute contamination extérieure. Son corps doit donc s’adapter. Plusieurs facteurs agissent pour une éventuelle contamination : les liens entre le veau et la maman par la mamelle, la salive ; par la prise d’antibiotique de la maman pendant la gestation ; par les animaux qui l’entourent. La flore microbienne se développe plus ou moins bien selon la résistance du veau. Certains sont plus ou moins fragiles que d’autres.

Quelle idée reçue sur le transit digestif ?

Si le veau a un problème de digestion, vous allez tenter d’en identifier la cause. Le veau reçoit-il encore du lait maternel ou est-il passé à un lait de substitution ? Généralement, une idée consiste à dire que le lait maternel est le meilleur qui soit. Toutefois, il est possible que la maman ait une pathologie qui « transforme » son lait ou qui lui donne un goût différent. Dans ce cas de figure, le veau n’accepte plus le lait de sa maman ou alors l’accepte encore mais le digère mal.

Quels sont les avantages des compléments alimentaires ci-dessous ?

Il existe des solutions qui complètent les médicaments prescrits par le vétérinaire pour ces diarrhées. Généralement en poudre ou en liquide à faire ingurgiter via une seringue, ces compléments alimentaires vont aider à la reconstruction de la flore intestinales. Ils sont constitués de levures, d’algues calcaire marine, d’argile, de fibres, de charbon végétal. Certains d’entre eux possèdent de la pulpe d’agrume pour que le complément passe mieux au niveau gustatif.

Les vitamines, additifs et oligo-éléments sont des ingrédients qui peuvent faciliter une amélioration plus rapide de l’animal.

6 résultats affichés